Le secret du post-partum : 8 choses à savoir

Le secret du post-partum : 8 choses à savoir
Photo de Daiga Ellaby
  • Post category:Santé
  • Reading time:8 mins read

Pour la journée mondiale de la santé, le 7 avril, il nous a semblé important de vous parler du post-partum. En effet, c’est un sujet dont on entend parler depuis peu ; le voile sur le secret du post-partum commence à être levé. De plus en plus de mamans dévoilent ce qu’elles vivent ou ont vécu. Aujourd’hui, il existe de plus en plus de témoignages sur le post-partum 🤰

Ce que vous pourrez découvrir sur le post-partum dans cet article :

Qu’est-ce que c’est le post-partum ?

Définition

La première chose à savoir est que chaque femme vit son post-partum différemment. Les effets peuvent être ressentis autrement d’une femme à une autre.

Le post-partum peut commencer la période suivant l’accouchement jusqu’au retour des couches, soit les premières règles. Cette période peut être plus ou moins longue et certains symptômes peuvent apparaitre bien plus tard ⏰. Il faut alors parler de post-partum immédiat ou tardif. Les effets possibles sont nombreux, un peu trop selon nous, mais aucun n’est certain.

Histoire autour du secret du post-partum

Si la vérité à propos du post-partum n’est pas encore totalement révélée c’est en partie à cause de la pression. En effet, les mamans se sentent obligées d’être heureuse et accomplie après un accouchement, alors quand ça ne va pas elles n’en parlent pas.

C’est la culture du rebond. C’est-à-dire qu’il est attendu des femmes qu’elles n’aient plus aucune trace physique de l’accouchement en une semaine. Mentalement elle doivent se sentir épanouies. Si par malheur elles devaient se sentir anxieuses ou autre, elles seraient vues comme de mauvaises mères.

Le hashtag #MonPostPartum a permis de lever le silence là-dessus. Lancé par Illana Weizman, elle a voulu montrer ce qui devrait être normaliser après un accouchement. 

Le tabou a aussi été abordé par des célébrités comme Gwyneth Paltrow, Amy Schumer ou encore Ashley Graham. Ces mamans, et bien d’autres, n’ont pas hésité à parler de ce qui n’est pas dit sur cette période difficile.

Après un accouchement vous avez deux rendez-vous pris en charge par la sécurité sociale. Durant ces deux rendez-vous, vous aurez la possibilité de poser toutes les questions que vous voulez à votre médecin sur le post-partum et les soins possibles.

Le secret du post-partum et ses effets cachés
Photo de Gettyimage

Quels sont les effets physiques et comment les gérer ?

Le secret du post-partum cause une surprise quand la prise de poids, les fuites urinaires et vergetures arrivent. Ce sont les effets les plus communs du post-partum. Pour les gérer il n’y a pas de solution miracle, il faut du temps. Cependant il existe des solutions pour que le temps agisse plus vite.

La prise de poids

Pour la prise de poids il y a des régimes mais les effets ne seront pas immédiats. Il existe en plus des programmes sportifs, le plus connu est le TBC, « Top Body Challenge » 💪 Pour faire ce challenge il faut l’accord de votre gynécologue ou de votre sage-femme. Ce programme, créé par Sonia Tlev, est fait pour reprendre progressivement le sport et rééduquer son corps. Il existe aussi des ceintures gainantes pour perdre du ventre.

Les vergetures

À propos des vergetures, il est possible de les prévenir en hydratant quotidiennement sa peau durant la grossesse, notamment le ventre. Une fois apparues, il est possible de les faire diminuer grâce au peeling ou des crèmes à base de vitamine E. Il faut noter que les faire disparaitre est difficile, la plus part des solutions proposées les réduiront mais pas dans leur totalité.

Un petit rappel : tous les corps sont beaux.

Le secret du post-partum et ses effets cachés
Photo de Molly Grune Wald

Les fuites urinaires

Concernant les fuites urinaires, il y a des couches spéciales. Après une grossesse il faut du temps pour rééduquer son périnée et sa vessie. Les fuites urinaires sont courantes chez les jeunes mamans, vous pouvez demander des exercices de rééducation à votre gynécologue ou sage-femme. Durant cette période, vous pouvez utiliser des couches urinaires. 

Les saignements

Un autre des effets que l’on retrouve souvent lors d’un post-partum sont les saignements également appelés « lochies ». Le temps fera aussi sont effet dessus, cependant il est déconseillé de mettre des protections intérieures, comme une cup ou un tampon, lorsque vous en avez. Pour vous protéger vous pouvez utiliser les culottes de La Culotte Parisienne 😌.

Les contractions

Quelques heures ou quelques jours après l’accouchement il est possible de ressentir des contractions, aussi appelées tranchées. Ce symptôme du post-partum ne dure pas mais peut être très contraignant. Pour réduire la douleur due aux contractions, il faut appliquer quelque chose de chaud ou froid sur le bas du ventre, en fonction de ce qui vous soulage le plus.

En cas d’épisiotomie

Si vous avez eu une épisiotomie, il est possible que vous ayez mal les premières fois où vous allez aux toilettes après l’accouchement. Dans ce cas, il faut demander une crème à votre médecin. Des hémorroïdes peuvent également être causés par l’épisiotomie. Si c’est votre cas, de nombreuses crèmes existent pour vous soulager.

Pour l’accouchement par épisiotomie il faut faire attention à votre position assise. C’est-à-dire qu’il faut éviter de s’asseoir sur la cicatrice. La plupart des femmes ayant accouché avec cette méthode conseille de s’asseoir en tailleur.

Les montées de lait

Un des autres effets du post-partum sont les montées de lait, qui peuvent parfois être douloureuses 🍼

Si vous avez décidé d’allaiter, vous pouvez augmenter la fréquence de tété (mécanique ou manuelle) ou appliquer du chaud ou du froid en fonction de ce qui vous soulagera le plus. 

Si vous ne voulez pas allaiter, il faut éviter de stimuler les seins pour stopper les montées de lait. En cas de douleur, la seule solution est d’appliquer du chaud ou du froid sur votre poitrine.

Le secret du post-partum et ses effets cachés
Photo de Victoria Strukovskaya

Pour tous les produits de maternité, maman et enfant, la marque Frida Mom propose tout ce qu’il faut ; des cold packs aux produits d’allaitements.

Quels sont les effets psychologiques et comment les gérer ? 

Les effets psychologiques post-partum sont différents entre chaque femme, qu’il s’agisse de la durée, l’intensité ou même leur arrivée. 

Un rapide rappel qu’il est normal d’avoir, ou non, l’instinct maternel directement après l’accouchement, et qu’une mère peut et a le droit de se sentir fatiguée ou malheureuse.

Les effets surprises après la naissance, à cause du secret du post-partum, sont la dépression mais aussi le baby blues, la fatigue et l’anxiété 🗣

La dépression post-partum

Une dépression post-partum c’est lorsqu’une jeune maman montre des signes de solitude, de fatigue et d’anxiété. Elle est commune après un accouchement cependant elle peut arriver quelques jours après comme 2 ans.

Pour vous sentir mieux vous pouvez demander à votre médecin des antidépresseurs, cependant le soutien des proches ainsi que la méditation et le yoga restent efficace contre ces symptômes du post-partum.

Le secret du post-partum et ses effets cachés
Photo de Bret Kavanaugh

Comment se renseigner sur le secret du post-partum ?

Bien que le secret du post-partum soit dévoilé depuis peu, il existe des livres pour se renseigner et savoir à quoi s’attendre lors d’un post-partum.

📚 Deux livres racontent particulièrement bien ce que les femmes traversent durant cette période.

Ceci est notre post-partum, de Illana Weizman, ce livre lève le tabou sur le secret du post-partum. Son but : normaliser cette expérience que la plus part des jeunes mamans traversent sans y être préparées.

Le deuxième livre est celui de Marie-Hélène Lahaye, Accouchement : les femmes méritent mieux. Dans ce livre elle retrace les différentes étapes d’un accouchement et les pressions exercées sur les femmes enceintes. Ce livre dit tout haut ce qui n’est pas dit à propos du secret du post-partum et de l’accouchement.

Le sujet étant de plus en plus abordé, nous espérons qu’il n’y aura plus de prises en charge et que la pression sur les jeunes mamans disparaitra. Chacune vit une naissance différemment, il n’y a pas de modèle parfait pour élever un enfant.

Si vous voulez en apprendre plus sur votre corps il y a l’interview de Claire Gauché-Cazalis sur notre blog.

Et vous, quel conseil donneriez-vous à une jeune maman ?

Laisser un commentaire