Qu’est-ce que le syndrome du choc toxique (SCT) ?

Qu’est-ce que le syndrome du choc toxique (SCT) ?

Le syndrome du choc toxique SCT est une maladie infectieuse provoquée en majorité des cas par la bactérie « staphylocoque doré » ou staphylococcus aureus. Cette bactérie est naturellement présente dans le corps humain, notamment dans le nez, de la gorge, sur la peau, au niveau du périnée et dans le vagin.

Le SCT est une maladie rare mais qui reste grave : Le staphylocoque doré n’étant pas une bactérie dangereuse, elle peut cependant se multiplier, fabriquer des toxines et produire ainsi une infection chez certaines personnes à faible immunité et qui sont prédisposées.

Les toxines produites pénètrent dans le sang et s’attaquent à de multiples organes comme les poumons, le foie ou les reins.

L’infection produite provoque un état grippal, mais peut également provoquer la mort dans les cas rares.

Lire aussi : Quelle alimentation adopter durant les règles ?

Quelles sont les causes ?

Le facteur principal du SCT est l’utilisation de tampons ou des coupes menstruelles utilisés comme des protections menstruelles pour une période de plus de 6 heures.

Pendant les menstruations, le pH du vagin devient moins acide, devenant ainsi un milieu de culture favorable pour le développement de la bactérie si le sang y stagne pendant trop longtemps.

Les tampons et coupes menstruelles empêchent le flux du sang, ce qui permet à la bactérie de se multiplier.

Ce n’est donc pas la substance même de ces protections qui est dangereuse, mais la toxine de la bactérie.

Quels sont les symptômes ?

Les principaux symptômes du SCT à ne pas négliger et qui apparaissent pendant les règles sont une fièvre soudaine (38,9°C et plus), vomissements, maux de tête et de ventre, sensation de malaise, diarrhée, éruption cutanée, mal de gorge, douleurs aux muscles et aux articulations.

Dans certains cas plus graves, le choc présente une tension artérielle basse et une accélération du cœur.

Certains symptômes ressemblent à ceux d’une grippe, il est donc primordial de ne pas les négliger s’ils surviennent pendant les règles.

Quels sont les traitements ?

Dès l’apparition du premier symptôme, il est important d’enlever le tampon ou la coupe menstruelle et se rendre immédiatement à l’hôpital.

Si vous présentez ce type de symptômes durant tes règles, il est impératif de consulter votre médecin ou gynécologue le plus tôt possible pour avoir un diagnostic complet. 

L’utilisation d’une culotte menstruelle ne provoque pas de SCT, puisque le sang ne stagne pas dans le corps mais est récupéré dans la couche absorbante de la culotte.

Une solution à adopter ! 💋

Laisser un commentaire