Nous revenons bientôt !

Voyager éthique en 2023 : Tenir sa (bonne) résolution

Comme chaque année, la fin du mois de décembre approche et nous sommes pleins de bonne volonté. On va se (re)mettre au sport pour la énième fois, on va prendre plus de nouvelles de mamie Françoise et surtout, on va se soucier davantage de la planète. Le hic, c’est que lorsqu’on parle d’écologie, les résolutions paraissent intenables. Notamment en matière de voyage. Prendre l’avion et se revendiquer écolo : mission impossible vous dites ? La Culotte Parisienne va vous montrer comment mieux voyager.

Tout comme être végétarien ne signifie pas forcément manger des graines, voyager éthique ne rime pas nécessairement avec marche à pied et vélo dans la Creuse. Il existe plusieurs astuces et quelques notions à avoir pour être en accord avec ses valeurs tout en s’accordant un break bien mérité, loin du train-train quotidien. 

Choisir son moyen de transport 

Dans la mesure du possible, évidemment, choisissez les moyens de transports les moins polluants. Il existe une calculette à carbone, disponible sur le site de la Fondation Good Planet, qui vous aidera à établir le montant carbone de votre voyage. À aucun moment nous vous demandons d’aller en Australie en bateau. Toutefois, si vous restez en Europe, n’oubliez pas de regarder les prix du train.

Souvent onéreux certes, il existe certaines périodes de l’année, ou certaines conditions qui baisseront le prix de vos billets. Par exemple, l’option Pass Eurail qui vous permet d’avoir accès jusqu’à 33 pays. Un sacré choix, même pour les voyageurs affirmés. Voici les chiffres pour un Aller-Retour à deux entre Paris et Rome. 

En Avion : 1,28 T CO2e

En voiture : 0,52 T CO2e

En train : 0,24 T CO2e

Passer par un site responsable 

Il existe d’autres moyens de réserver et de choisir vos vacances que Booking et Airbnb. Même s’ils sont très pratiques et que vous avez certainement accumulé un certain nombre de points avec votre compte fidélité, partir en voyage avec un nouveau site, c’est aussi une nouvelle manière d’aller à l’aventure.

Voici une liste non exhaustive de sites qui pourraient vous intéresser : Evaneos , Vision Éthique, Vaovert, Wegogreenr, Vacances Éthiques, etc.

Si vous êtes une femme et que voyager seule ça vous effraie, mais que cela a l’air vraiment tentant quand même, foncez sur SisterHome. Vous pouvez également écouter le podcast de La Culotte Parisienne sur ce sujet, juste ici

Quelques astuces à noter 

Le voyageur de base est mal informé” d’après de nombreux militants écologistes. Alors, pour terminer cette liste de conseils, on vous donne quelques notes indispensables pour tenir cette fameuse résolution du voyage responsable. 

  • Évitez les Tours opérateurs de masse. Favorisez les petites agences locales ou les guides touristiques originaires du coin. Vous aurez une vision moins étouffée du pays et plus d’histoires passionnantes.
  • Achetez vos souvenirs dans des boutiques locales. Vérifiez que les objets sont bien fabriqués dans le pays et non pas dans une usine, sur le continent opposé. Ça gâcherait un peu l’objectif de base, n’est-ce-pas ? 
  • Vous avez aimé la faune et la flore locales ? Alors, surveillez vos déchets en cas de balades et de randonnées. N’oubliez pas de garder vos distances avec les animaux sauvages, peu importe l’espèce, qu’ils soient avenants ou agressifs. Ne les nourrissez pas, vous leur rendrez service.
  • La lessive de l’hôtel est un élément souvent oublié. Prévenez le personnel que vous souhaitez garder vos serviettes et vos draps plusieurs jours. Inutile de tout changer à chaque nouvelle journée, surtout si vous êtes sur une île. Suivez les recommandations de l’établissement.
  • Enfin, partir avec sa culotte parisienne pour ne pas polluer au cours de votre voyage. La culotte de règle est idéale pour partir en vadrouille une après-midi sans risquer d’être en galère de tampons.

Voici quelques idées de bases pour réussir ce défi particulièrement difficile à notre époque. Rappelons que l’objectif est de faire de son mieux sans pour autant revenir au Moyen-Âge. L’important, c’est votre intention et vos efforts. Profitez de vos voyages et n’hésitez pas à nous partager vos destinations prévues pour 2023 ! 

À lire également : Voyager en 5 Récits

Laisser un commentaire